Des socials ads pour soutenir une campagne de crowdfunding : le cas d’Overcap

Des socials ads pour soutenir une campagne de crowdfunding : le cas d’Overcap

Des socials ads pour soutenir une campagne de crowdfunding : le cas d’Overcap 2560 1710 Nicolas Guérard

Soutenir une campagne de crowdfunding dans le cadre du lancement d’un produit. Voilà un exercice auquel on ne s’était jamais prêté mais qui nous a tout de suite motivé lorsque Pierre Lagandré, fondateur de la marque Oxaz, nous l’a présenté.

Le produit en question : une capuche amovible destinée à protéger les pêcheurs, observateurs et photographes animaliers des intempéries, nous a d’abord intrigué. Il fallait trouver une solution pour toucher cette cible bien spécifique en lui faisant découvrir un accessoire vestimentaire atypique. Nous avons donc décidé d’opter pour la mise en place de campagnes social ads afin de pouvoir mesurer la réceptivité de nos audiences, et ainsi réagir en conséquence.

Méthodologie : une campagne structurée au service des objectifs

Comme souvent, les campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux nous sont apparues comme étant la meilleure option pour plusieurs raisons. Tout d’abord, parce qu’elle permettent un ciblage précis et une segmentation des audiences qui facilitent les comparaisons et l’A/B testing. Ensuite, car nous connaissons l’efficacité des stratégies de retargeting (vous savez, ces pubs qui apparaissent dans votre fil d’actualité juste après que vous vous soyez rendus sur un site e-commerce)…

Pour rappel, le retargeting ou « reciblage publicitaire » est une technique de marketing en ligne permettant de cibler les visiteurs d’un site ou d’une page web (et ayant donc déjà démontré de l’intérêt pour une marque, un produit ou un service) avec une campagne de publicité display..

Nous avons donc choisi de découper cette campagne en 5 phases : test, teasing, lancement, déroulé et push final. 

Dans un premier temps, la phase de test d’une semaine nous a permis de valider la pertinence de nos audiences et des formats publicitaires sélectionnés. En quelques mots, il s’agissait de « prendre la température » avant d’effectuer des investissements publicitaires plus importants.

Une fois nos premières hypothèses confirmées ou infirmées, nous avons pu commencer le déploiement grandeur nature de la stratégie de campagne avec une phase de teasing. Lors de celle-ci, nous avions identifiés 2 objectifs majeurs : 

  • Développer la notoriété de la marque et du produit 
  • Générer du trafic sur le site d’Oxaz

Ce n’est qu’à partir de la troisième étape : le lancement, que nous avons pu mesurer l’impact réel de nos actions. En effet, l’ouverture du crowdfunding est une des phases les plus importantes puisqu’elle donne enfin une tendance sur l’intérêt réel de la cible pour le produit. Dans notre cas, même si les indicateurs préalables étaient encourageants, les ventes ont démarré assez timidement et nous avons dû identifier pourquoi.

Analyser la situation pour s’adapter rapidement

Premièrement, la plateforme de crowdfunding sélectionnée en amont ne permettait pas de dupliquer la landing page en fonction de la langue de l’utilisateur. Quelques adaptations ont donc été nécessaires afin de permettre à une cible à la fois francophone et anglophone (USA, Canada) de vivre une expérience utilisateur agréable.

« Nous avons choisi de renforcer la stratégie de publications organiques pour répondre à 2 objectifs: améliorer la cohérence entre les publicités et les pages et continuer à générer du trafic »

Deuxièmement, nous avons choisi de renforcer la stratégie de publications organiques pour répondre à 2 objectifs : améliorer la cohérence entre les publicités et les pages (Facebook et LinkedIn) et continuer à générer du trafic sur le site d’Oxaz (et non uniquement sur la page dédiée au crowdfunding).

Troisièmement, nous avons décidé de déployer des publicités sur LinkedIn, l’audience de cette plateforme disposant d’un pouvoir d’achat plus fort et s’avérant plus mature face à la présentation du produit.

Une fois ces adaptations effectuées, nous avons pu noter une hausse progressive du nombre de conversions lors des 4ème et 5ème phases de campagnes (déroulé et push final) pour parvenir à un résultat satisfaisant au terme de la période de crowdfunding : 10,6K€ récoltés soit  115% de l’objectif de financement. Mission accomplie !

La campagne en 2 mots : agilité et retargeting

Au delà de la « validation » du crowdfunding grâce à l’atteinte de l’objectif, cette mission un peu différente de celle que nous avons l’habitude de mener s’est avérée très enrichissante car nous avons dû réagir rapidement et trouver des solutions alternatives aux modèles que nous utilisons habituellement.

Ce projet à forte dimension commerciale nous a aussi permis de renforcer notre expertise quant à nos choix de stratégies. Au total, 50% des ajouts au panier ont été générés grâce au retargeting ! Un chiffre non négligeable qui vient souligner à quel point il est essentiel d’inclure cet élément du paid media au coeur d’une stratégie e-commerce !

Merci à Pierre Lagandré et à la marque Oxaz pour sa confiance dans l’élaboration de cette stratégie et la réalisation de ce projet.